BangBang : bangbangblog.com

LE BLOB

Life and Death in Butchertown (and beyond) – v.f.

Kristof G
10 février 2014

Yoyoyo, ô lecteur assidu du blogue LE BLOB.

Oui, ton scribe est au courant : il n’a pas été très présent (OK, carrément absent) pour toi durant les 4 derniers mois – à part les dernières semaines, bien évidemment, où il a reprit du poil de la bête, en te jasant des imminent concerts de Kraftwerk, Carcass, Shining, Dopethrone/Trigger Effect, PyPy et Canailles. La vie étant ce qu’elle est, souvent ponctuée de situations et d’événements aussi improbables qu’incompréhensibles, ainsi que de moments magiques, divins ou affligeants, elle a fait en sorte que bloguer sur cette passion supersonique qu’est la musique devint momentanément dérisoire, futile, insignifiant…

Eh oui, afin d’accompagner la mort (ma petite maman d’amour est partie cet automne) et d’accueillir la vie (ma mini-fille adorée a vu le jour à la mi-janvier), LE BLOB a hélas manqué toute une panoplie de concerts de tout acabit. Certains, semble-t-il, épiques. D’un côté, on parle de High on Fire/Kvelertak (+ Doomriders), Death Angel (+ 3 Inches of Blood + Battlecross + Revocation), Slayer/Gojira et Red Fang (+ Cancer Bats), alors que de l’autre, ce sont The Pixies, Reverend Horton Heat (+ Nekromantix + The Brains) et Godspeed You! Black Emperor/Neurosis qui foulaient les planches du Metropolis et du Club Soda. Que voulez-vous, on n’y était pas, car on avait mieux à faire – entre autres, devenir papa. Ya.

Pour me faire pardonner, je t’offre ma compil’ 2013. Hein? Yessir madame, le mixtape maison (avec une pochette pis toute) que mes potes mélomanes et moi concoctons et s’échangeons depuis près de 5 ans maintenant, juste avant Noël à chaque année, comme prétexte pour rocker pendant un excellent et, évidemment, bien arrosé souper. Les règles : 10 chansons (maximum), dont au moins cinq parues durant l’année en cours. Simple comme bonjour. Avouez que c’est le meilleur concept ever? De mon côté, j’articule toujours mon alignement de pièces en fonction de mon année de concerts. Enjoy (cliquez sur les titres des pièces pour écouter).


LIFE AND DEATH IN BUTCHERTOWN

A 2013 Kristof G. Compilation

01 // All Time Low [Todd Rundgren Remix] // NINE INCH NAILS // Hesitation Marks [deluxe] (2013)

Y’était à peu près temps que je vois NIN live, après plus de 20 ans d’attente. Check. Voir I’m Afraid of American et Burn en concert = wow.

02 // How Your Story Ends // SHINING // One One One (2013)

Leur premier show à Montréal (il y a quelques mois aux Fouf’s) était incroyable. Avec du saxo, yo.

03 // I Can’t Hide // PANTERA // Official 101 Proof (1997)

Ma rencontre de 2013. Sérieux, jaser de films d’horreur italiens avec Phil Anselmo à HEAVY MTL, ça a fait mon année. SANS NIAISER.

04 // Filler + I Don’t Want To Hear It [Minor Threat covers] // SLAYER // Undisputed Attitude (1996)

Jeff Hanneman (1964-2013) était tout un guitarist + un grand fan de Minor Threat. RESPECT.

05 // Nekrokosmos // KVELERTAK // Meir (2013)

Leur premier passage à Montréal (aux Katacömbes en mai dernier) fut mémorable.

06 // Unspoken // KYLESA // Ultraviolet (2013)

Encore une fois, solide, introspectif, puissant. On ne s’en lasse pas.

07 // Mieux en prison // LES INDIENS // Crâne (2013)

Local, lourd, rock, avec un gros clavier bien fuzzy, comment ne pas aimer.

08 // Murder of the Magicians // JOHN ZORN (w/ Mike Patton) // Templars : In Sacred Blood (2012)

Sérieux, y’a pas grand monde qui peuvent me suivre dans de tells délires : 6 shows (dont 2 avec Patton)totalisant 12 heures de Zorn, à Victoriaville. ÉPIQUE.

09 // I’m a Marionette [ABBA cover] // GHOST B.C. (w/ Dave Grohl) // Infestissumam (2013)

On aime ou on haït. Moi, je suis dans la première catégorie. Y sont costumés, mais y savent jouer et sont doués pour les mélodies.

10 // Un Monstre // LOUIS-JEAN CORMIER // Le Treizième Étage (2012)

Pour maman.

***

Eh oui, après quelques 450 entrées de LE BLOB sur BangBangBlog.com, la vie continue, ici ou ailleurs, et même comme blogueur musique sur VOIR.CA — vous pourrez d’ailleurs m’y suivre très prochainement. Au menu, encore et toujours annonces, critiques et photos de shows originaux, DANS TA FACE yo, en sauce gonzo. À très bientôt.

2 commentaires

LE BLOB

Kristof G

Exilé du Saguenay, Kristof G. est un reporter, mais surtout un spectateur, que ce soit de shows hauts en couleur (de musique qui rap’, qui frappe ou qui décape), d’expositions d’art fonceur et/ou racoleur et de films d’horreur comme d’auteur… bref, de tout ce fait vibrer cet authentique rêveur (et parfois ‘gameur’), qui critique et rime – en crime – sans reproche ni peur.