BangBang : bangbangblog.com

LE BLOB

Nine Inch Nails au Centre Bell en photos (et en mots)

Kristof G
4 octobre 2013

Certains se plaindront que ce n’était pas aussi réussi qu’en 2008, où NIN avait épaté la galerie en compagnie des projections novatrices de nos petits chéris de chez Moment Factory.


D’autres critiqueront le choix des pièces choisies en chialant sur la présence de trop de titres plus sombres et moins classiques du groupe (oui, il y eut un creux un peu moins enlevant au milieu du concert).


Or, ce scribe (qui n’avait jamais vu – la honte! – Nine Inch Nails en concert, bien qu’il est fan depuis plus de 20 ans!) fut hypnotisé par le grand Trent Reznor, qui en a surprit plus d’un avec des choix aussi rares qu’originaux.

Notamment la puissante Burn (sur la trame sonore du classique Natural Born Killers, qui a aussi produit), ou encore sur I’m Afraid of Americans (qu’il a coécrit avec Bowie), servie en rappel, juste avant l’émouvante Hurt, qui nous a donné plus d’un frisson.

Épaulé solidement par le guitariste et parfois claviériste Robin Finck (qui s’est heureusement sauvé de chez Axl Rose pour rejoindre NIN!), Reznor a brillé, tant au piano (et nous a pris par surprise avec la toute douce A Warm Place) qu’à la guitare et surtout au micro (quelle voix!).


Ah oui, il sait fort bien s’entourer le Reznor, notamment avec le bassiste d’expérience Pino Palladino (qui a joué avec les plus grands).

Bref, un concert de deux heures bien remplies, joliment illuminées par les projections d’exceptions (toujours une gracieuseté de Moment Factory). On en aura encore repris.


Set list :

1. Copy of a
2.
1,000,000
3. Terrible Lie
4. March of the Pigs
5. Piggy
6. All Time Low
7. Disappointed
8. Came Back Haunted
9. Find My Way
10. The Frail / The Wretched
11. Survivalism
12. Satellite
13. Running
14. A Warm Place
15. Somewhat Damaged
16. Wish
17. Burn
18. The Hand That Feeds
19. Head Like A Hole

Rappel
Echoplex
I’m Afraid of Americans
While I’m Still Here
Hurt

PHOTOS : KRISTOF G. (from the photo pit!).

2 commentaires
  • bergZ
    4 octobre 2013

    Burn, Wish et Afraid of Americans ont été de belles surprises qui ont un brin balancé l’aspect « plutôt smooth » dégagé par les pièces d’Hesitation Marks.
    Moment Factory = trop fort.

    -b

  • pht3k
    4 octobre 2013

    Meilleur show à vie! Et mois aussi je suis fan depuis plus de 20 ans et c’était mon premier show de nin… J’y retournerais demain… Burn, Wish et March of the Pigs sont mes préférées et jai été comblé… Je peux maintenant mourir heureux ;) Et pour ceux qui chialent pour Closer je suis perso plutôt heureux qu’ils n’ont pas fait cette toune que j’ai toujours perçu comme un coup de marketing dancefloor…

LE BLOB

Kristof G

Exilé du Saguenay, Kristof G. est un reporter, mais surtout un spectateur, que ce soit de shows hauts en couleur (de musique qui rap’, qui frappe ou qui décape), d’expositions d’art fonceur et/ou racoleur et de films d’horreur comme d’auteur… bref, de tout ce fait vibrer cet authentique rêveur (et parfois ‘gameur’), qui critique et rime – en crime – sans reproche ni peur.