BangBang : bangbangblog.com

LE BLOB

Skeletonwitch :: la critique, bitch!

Kristof G
29 avril 2010

Oubliez les peinturlurés de 1349 (black metal dans le tapis) ou le death gras et linéaire de Cannibal Corpse (après les avoir vus 3-4 fois live, on en a assez), on était là pour nul autre que Skeletonwitch, mardi dernier au Club Soda. Pourquoi? Car leur thrash metal teinté de riffs power et de vocal [...]

Méééééétaaaaaal: ce soir au Club Soda!

Kristof G
27 avril 2010

N’oubliez pas que Cannibal Corpse est de retour en ville, ce soir (mardi le 27 avril, à partir de 19h), avec plusieurs autres groupes barbares dont les hargneux black métalleux xde 1349 et l’excellent combo SKELETONWITCH (thrash, black, speed, etc)!!! YA! P.S. Une critique suivra (of course).

Trigger Effect : Indépendants et décapants

Kristof G
23 avril 2010

En arrivant devant la bâtisse abritant le local de répétition de Trigger Effect, on remarque deux gars. L’un met de la monnaie dans un parcomètre, alors que l’autre tient un carton grandeur nature à l’effigie d’Homer Simpson. On tente un « Nick? », qui nous sert la pince aussitôt – sans pour autant lâcher son carton. À [...]

Qui a dit que le mauve ne rockait pas [critique du show de Gogol Bordello + du film Kick-Ass]?

Kristof G
20 avril 2010

Le Blob s’est fait rocké solidement ce week-end. Ça a débuté par une projection du film Kick-Ass jeudi, lors de laquelle on a bien ri. En fait, on a même été surprit, comme on s’attendait à une redite de Superbad pour une raison bidon (le présence de McLovin). Prenez Watchmen, ajoutez lui une bonne dose [...]

Shows: en noir et mauve

Kristof G
14 avril 2010

Car comme vous le savez LE BLOB mange des planches, en tant que spectateur omnivore et assidu. Voici ceux qui nous titille joyeusement cette semaine. Vendredi, le post-metal planant de  Red Sparrowes (collectif contenant ou ayant contenu des gens de Isis, Neurosis, The VSS et Pelican) et le gros sludge qui rock en sale de [...]

Stop the Press: DESPISED ICON se sépare

Kristof G
7 avril 2010

Après près de 10 années d’activité, Despised Icon vient d’annoncer sa séparation via leur blogue Myspace. Lisez le communiqué en cliquant ici. P.S. On va sûrement avoir droit à un show d’adieu sous peu. Ils doivent d’ailleurs faire quelques tournées avant de quitter. On vous tiend au courant.

Thrash et Death comme en ’87 (+ encore un peu de MAdM)

Kristof G
7 avril 2010

Retour sur le concert de Overkill, God Dethroned , Vader, Warbringer et Evil @ Foufounes Électriques, le 4 avril 2010 Comme lors du concert de Jello Biafra vendredi dernier, une bonne majorité de vieux de la vieille se mêlaient à d’énergiques jeunots, pour former la foule de ce concert à saveur rétro. Au menu, du [...]

Le Simetierre des CD – Épisode 7 (spécial femmes fatales) + retour sur The Jello Show

Kristof G
5 avril 2010

Joyeuses Pâques en retard à tous les crétins (sic) et fanas de série B, qui savent d’ores et déjà que l’on célèbre l’arrivée il y a deux millénaires du zombie originel (les puritains se souvenant de leur cours de catéchèse diront que ‘J’ en avait ressuscité quelques uns avant de lui-même revenir d’outre-tombe, mais bon, [...]

Crabe: Tout sauf fade

Kristof G
2 avril 2010

On ne vous apprendra rien en vous disant qu’un crabe est un crustacé. Plusieurs ont présentement l’eau à la bouche s’imaginant en tremper dans le beurre à l’ail des bouts fumants, alors que d’autres sont toujours aussi dégoûtés à l’idée que les premiers adorent se salir les mains en décortiquant à mains nues cette hideuse [...]

Faith no More à Montréal…

Kristof G
1 avril 2010

…le 8 août 1992, lors du fameux concert au Stade Olympique, qui se termina en émeute, alors que plusieurs fans en rut avaient saccagés notamment la boutique souvenir des Expos. Faith no More tournait à ce moment pour leur excellent album Angel Dust. C’était en première partie de deux deux immenses noms du heavy metal: [...]

LE BLOB

Kristof G

Exilé du Saguenay, Kristof G. est un reporter, mais surtout un spectateur, que ce soit de shows hauts en couleur (de musique qui rap’, qui frappe ou qui décape), d’expositions d’art fonceur et/ou racoleur et de films d’horreur comme d’auteur… bref, de tout ce fait vibrer cet authentique rêveur (et parfois ‘gameur’), qui critique et rime – en crime – sans reproche ni peur.