BangBang : bangbangblog.com

LE BLOB

Fantasia 2009: la fin.

Kristof G
31 juillet 2009

http://fantistof.wordpress.com/2009/07/31/conclusion-pour-le-meilleur-et-pour-le-pire/

Fantasia 2009: Trick r’ Treat et Inglourious Basterds

Kristof G
30 juillet 2009

http://fantistof.wordpress.com/2009/07/30/jour-22-rien-a-faire-je-n%e2%80%99irai-pas-aux-supplementaires/

Fantasia 2009: Left Bank et Neighbor

Kristof G
29 juillet 2009

http://fantistof.wordpress.com/2009/07/29/jour-21-batards/

Fantasia 2009: House of the Devil et I Sell the Dead

Kristof G
28 juillet 2009

http://fantistof.wordpress.com/2009/07/28/jour-20-deux-yeux-vitreux/

Fantasia 2009: The Children et The Wild and Wonderful Whites of West Virginia

Kristof G
27 juillet 2009

http://fantistof.wordpress.com/2009/07/27/jour-19-histoire-s-de-famille/

Fantasia 2009: Coffin Joe et Rough Cut!

Kristof G
26 juillet 2009

http://fantistof.wordpress.com/2009/07/26/jour-18-allez-chez-le-diable/

Fantasia 2009 : Coffin Joe est en ville!

Kristof G
25 juillet 2009

http://fantistof.wordpress.com/2009/07/25/jour-17-une-bossa-nova-denfer/

Torche: ce soir! Yeah!

Kristof G
24 juillet 2009

Vous aimez ça quand ça rock. On le sait. Eh bien, ne cherchez pas plus loin ce où vous allez être ce soir… TORCHE est en ville (à la Sala Rossa) pour vous décrasser comme il faut les tympans. Comment? Vous ne connaissez pas encore Torche? Écoutez ici http://www.myspace.com/torche et soyez instantanément convaincus. Et merci à [...]

Fantasia 2009: Small Gauge Trauma, You Might As Well Live et Black

Kristof G
22 juillet 2009

http://fantistof.wordpress.com/2009/07/22/jour-14-cafe-noir-bien-tasse-ou-lait-au-chocolat-qui-te-sort-par-le-nez/

Fantasia 2009: The Chaser, Inglourious Basterds…

Kristof G
21 juillet 2009

http://fantistof.wordpress.com/2009/07/21/jour-13-et-tombent-les-bombes/

LE BLOB

Kristof G

Exilé du Saguenay, Kristof G. est un reporter, mais surtout un spectateur, que ce soit de shows hauts en couleur (de musique qui rap’, qui frappe ou qui décape), d’expositions d’art fonceur et/ou racoleur et de films d’horreur comme d’auteur… bref, de tout ce fait vibrer cet authentique rêveur (et parfois ‘gameur’), qui critique et rime – en crime – sans reproche ni peur.